Biographie et quelques dates

ADO Photo Chien assi LD

Les peintures d’Ado Sato sont contemplatives et secrètement inquiètes, imprégnées d’une mystique du silence et du dépouillement de l’âme. On pourrait en imaginer presque les vertus thérapeutiques… Elles pointent avec obsession la capacité particulière de l’homme contemporain à capter les éléments les plus concrets comme s’il s’agissait de messages subliminaux qu’il sait interpréter comme autant d’états psychologiques latents, pressentant que ceux-ci stigmatisent d’infimes instants arrêtés de sa tragédie intérieure. De telles œuvres laissent au regard d’aujourd’hui une impression d’élasticité tonique et de force de vie communicative. Le témoignage ému des enfants de l’artiste sur la vie de leur père disparu trop tôt corrobore la vivacité d’esprit, l’activité débordante, une boulimie de vie et un don de soi aux autres qui font de lui une personnalité solaire hors du commun.          Frédéric Bodet

ADO 1936 – 1995

1936 : Born in Yokohama the 23 december, Japan. His father is the painter Key Sato,

his mother is the french-japanese opera singer Yoshiko Sato.

1954: Student Art Best Prize from the Modern Art Museum of Kamakura.

1956: Student Art Best Prize from the Mainichi Journal.

1961: Graduate from the Keio Univercity

1962: Arrives in Paris. Meets Jacqueline Michel, who will be his wife.

1964 : Solo exhibition at Hamilton Gallery, London.

Group show at Palais Strozzi, Firence.

1965 : Solo Exhibition at Galerie Mouffe, Paris.

1966 : Solo Exhibition at Galerie Horn, Luxembourg and Galerie Cimaise Bonaparte,

Paris.

1967 : Solo exhibition at Musée de Verviers, Belgium. Gallery Bungeishunju, Tokyo.

Group show at Galliera Museum, Paris.

1968 : Solo exhibition at Galerie Templon, Paris. Galerie Cavalero, Cannes.

Best Prize from Wakefield Permanent Art Found.

Silkscreen Biennale of Bradford, England.

1969 : Solo exhibition at Galerie Horn, Luxembourg. Galerie Arnaud, Paris.

Gallery Egam, Madrid.

Gold Prize at Ostende Art. Prize at Paris Art Biennale.

1970 : Solo exhibition at Gallery Muramatsu, Tokyo. Bijutsu Shuppansha Tokyo.

Gallery Bloomingdale New York. APIAW Liege.

Group show at Modern Art Museum, Tokyo.

1971 : Solo exhibition at L’ A.R.C. Modern Art Museum, Paris. Galerie Arnaud Paris.

Gallery Francke, Gand.

Best Prize of painting by the city of Knokke, Belgium.

1972 : Solo exhibition at Auditorium Innovation Bruxelles. Print Art Center Tokyo.

Beni Gallery Kyoto. Maison de la Culture Rennes.

Group Show Modern Art Museum of Aix la Chapelle.

Cantini Museum, Marseille. Modern Art Museum of Kyoto

1973 : Solo exhibition at Galerie Arnaud Paris. Gallery Eda Oita. Odakyu Hall Tokyo.

Matsuzakaya Nagoya.

Prize by Woolmark Foundation. Gold Prize for european painting Prize at

Ostende, Belgium.

1974 : Solo exhibition at Galerie Cimaises Kamakura. Gallery Grafika Tokyo.

1975 : Solo exhibition at Gallery Shinzenbi Tokyo. Sala Conca Las Palmas.

Galerie Arnaud Paris. Galerie Cavalero Cannes.

1977: Solo exhibition at Galerie Cavalero, Cannes.

1980: Solo exhibition at Gallery Clark, Sapporo. Gallery Beni, Kyoto.

Gallery Eda, Oita.

Member of the founders of NAC, (Club of Japanese Artists of Paris) .

1982: Solo exhibition at Gallery Suzuki, New York.

1984: Solo exhibition at Galerie Yoshii, Tokyo. Gallery Eda, Oita.

Prize France Japon Comparaisons. Figaro Prize. Best Prize France Japon.

Best Prize Yasuda Kasai.

1985: Solo exhibition at Gallery Beni, Kyoto.

“Père et fils” exhibition at Gallery Nagai, Tokyo.

1986: Solo exhibition at Gallery Sairin, Yokohama. Esmod Tokyo.

“Ado-Viseux” exhibition at Mont de Marsan.

1987 : Solo exhibition at Espace Gang, Cannes.

1988 : Solo exhibition at Gallery Aries, Tokyo. UNESCO Paris.

Galerie Lafayette Paris.

2006: « Ado 70 » Solo exhibition at Galerie Les Modernistes Paris.

2008: « Ado/Viseux » exhibition at Galerie Les Modernistes, Paris.

2009: « Ado/Kito » exhibition at Les Cascades, Paris.

2011: « Key Sato and Familly » exhibition at Oita Museum.

2014: “Ado/Pierre Paulin” exhibition at AL, Tokyo.

SOME PUBLIC COLLECTIONS

Modern Art Museum of Paris

Bibliothèque Nationale Paris

MoMA Modern Art Museum of New York

Victoria and Albert Museum, England

Royal Museum of Belgium

Luxembourg Museum

Modern Art Museum of Kyoto

Modern Art Museum of Kamakura

Contemporary Art Museum of Montréal

Municipal Museum of Hokkaido

Cantini Museum of Marseille

Centre National d’Art Contemporain Paris

Contemporary Art Museum of Las Palmas

University of Sussex

University of Southampton

Culture Center of Yokohama

Public Collection of IBM New York

QUELQUES SALONS

1968: Réalités Nouvelles, Paris Art Vivant, Fondation Maeght, Saint Paul de Vence

1969 : Biennale de Paris Musée Galliera, Paris Festival d’Avignon

1970 : Biennale de la gravure, Paris Grands et jeunes d’aujourd’hui, Paris

1971 : Réalités Nouvelles, Paris Grands et jeunes d’aujourd’hui, Paris

1972 : Réalités Nouvelles, Paris Grands et jeunes d’aujourd’hui, Paris

1973 : Réalités Nouvelles, Paris Grands et jeunes d’aujourd’hui, Paris

1974 : Réalités Nouvelles, Paris Grands et jeunes d’aujourd’hui, Paris

1975 : Réalités Nouvelles, Paris Grands et jeunes d’aujourd’hui, Paris

Realites Nouvelles 1

Catalogue du Salon Réalités Nouvelles, 1968

Texte de Luc Peire

Publicités

ADO

ADO peinture

Les œuvres d’Ado, empreintes de sérénité, de silence et d’espace, dispensent un apaisement. Un calme infini où l’aplat devient horizon immaculé. Signes d’épures géométriques, Ado ne laisse apparaître aucune trace du pinceau, inscrit des formes rendues à une simplification linéaire où ne subsiste que la perfection du cercle, parfois accompagnée de son semblable.
Le motif, là où il se situe, s’inscrit en réserve dans les cloisonnements invisibles tracés en pensée par une géométrie stricte. Un art tout de rigueur, s’exprimant à voix basse et ne tolérant aucune concession.
Ce qui, par excès de précision, par une netteté et une nudité presque inhumaines, passerait chez un autre pour de la sévérité, est ici calme, jamais absence. On ne se perd pas dans cet espace, on jouit du silence absolu.
Au voyageur de voyager. Au visiteur de raconter, disait-il.